Comment équiper son vélo de gravel pour l’hiver ?

CONSEILS

pub

🌸 GRAND DESTOCKAGE 🌸

Livraison express chez vous dès le lendemain ! 🚀

🎁 JE FONCE 🎁


Après les magnifiques sentiers de l’été, la saison humide est arrivée avec son cortège de ronchonnements, les chemins poussiéreux se transformant en un terrain glissant. Malgré les conditions parfois difficiles, la pratique du vélo en hiver est une activité qui peut être appréciée, en particulier par ceux qui sont déterminés à rouler autant qu’ils le peuvent.

Mais lorsque les conditions passent du sec à l’humide, il est important que vous prépariez correctement votre gravel afin d’obtenir les meilleures performances possibles dans les descentes détrempées.

Dans cet article, nous allons vous partager nos meilleurs conseils pour équiper parfaitement votre gravel pour la saison hivernale et pouvoir en profiter un maximum !

Investissez dans des garde-boues pour votre gravel

La première chose à laquelle tout cycliste passionné par les balades en forêt et dans les chemins doit penser à l’approche des mois d’hiver, ce sont les garde-boue. La plupart du temps, il s’agit d’éléments qui s’installent et s’oublient, surtout pendant les saisons britanniques typiquement changeantes. Si vous n’en avez pas encore, un garde-boue fera la plus grande différence dans votre vie de cycliste en hiver.

Il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles afin d’offrir un niveau de protection différent. Certains sont très petits et légers – on peut dire qu’ils sont plus esthétiques – et sont conçus pour empêcher la boue et les éclaboussures d’atteindre le visage du cycliste. D’autres sont plus grandes et s’étendent plus loin autour de la roue afin de garder le cycliste aussi sec et propre que possible. Ils sont particulièrement pratiques si vous aimez monter une caméra d’action type GoPro sur le torse pour filmer vos sorties, car vous pouvez ainsi vous assurer que l’objectif reste à l’abri des éclaboussures.

ZEFAL Garde Boue VTT DEFLECTOR FM20

  • Matière: Résine technopolymère
    Poids: 110 g
    Fixation: Montage sur fourche avant – 7 Rilsan® ou 4 Velcro®
    Diamètre de roues: 26”, 27.5” & 29”

Équipez vous de pneus avec plus d’accroche pour éviter de patiner dans la boue

Les pneus de votre gravel sont deux des composants les plus importants de votre vélo et leur profil a une influence considérable sur la façon dont votre vélo interagit avec le sentier et sur l’adhérence qu’il peut obtenir.

Bien entendu, lorsque les conditions sont humides, les pistes deviennent plus souples et les pneus à profil bas ont du mal à suivre. Bien qu’ils soient excellents sur le sec, ils n’ont pas la profondeur de sculpture nécessaire pour s’enfoncer dans la boue humide et offrir de l’adhérence. Votre vélo aura alors l’impression de patiner sur la boue plutôt que de s’agripper à la piste.

Lors de la période de transition vers les mois les plus humides, pensez à choisir un pneu avec une bande de roulement plus agressive, ou des picots plus hauts et plus espacés. Les picots plus hauts creusent la terre humide et visiblement molle et trouvent le sol plus ferme en dessous, là où se trouve l’adhérence. Une bande de roulement très espacée permet au pneu de projeter la boue hors de sa structure lorsqu’il roule, ce qui l’empêche de se colmater et de réduire l’adhérence disponible. C’est également une bonne idée de choisir un pneu avec un profil plus carré sur la jante, car des épaulements plus prononcés se traduiront par une adhérence accrue lors des sorties de route sur sol mouillé.

Pneu Pirelli Cinturato Gravel M Classic 700 Tubeless Ready SpeedGrip

Le Pirelli Cinturato™ Gravel Mixed Terrain est le pneumatique spécifique pour une utilisation sur gravier étudiée pour des terrains mixtes, au manteau variable entre compact et irrégulier et pour tous les types intermédiaires

Mettez moins de pression dans les pneus de votre gravel en hiver

En ce qui concerne les pneus, vous pouvez baisser la pression de vos pneus d’un cran ou deux pendant les mois les plus humides. Lorsque l’adhérence est faible, vous ne roulez pas aussi vite et, bien sûr, la piste n’est pas aussi dure qu’en été.

Pendant l’hiver et de manière générale quand il pleut, vous pouvez en profiter pour assouplir un peu vos pneus, ce qui vous permettra d’obtenir encore plus d’adhérence en leur permettant d’épouser encore mieux la forme du terrain. Mais comme toujours, n’allez pas trop loin ou vous finirez par réparer des crevaisons sur le bord des pistes.

Équipez votre vélo et casque d’un bon éclairage

Personne n’aime se casser la tête en installant ses éclairages sur son guidon et son casque avant chaque sortie. Cela dit, en les laissant en place de façon semi-permanente, on se prépare plus rapidement et on est plus vite sur la route.

Non seulement vous serez prêt à rouler plus rapidement, mais en réglant l’emplacement de vos feux lors de votre première sortie en soirée, vous n’aurez plus jamais à le faire, ou du moins jusqu’à ce que l’heure d’été revienne, dans quelques mois.

Repassez sur des pédales plates

Les pédales plates ne sont pas toujours les plus adaptées, mais comme nous l’avons déjà mentionné, les pistes humides offrent beaucoup moins d’adhérence, ce qui constitue un excellent argument en faveur des pédales plates.

Bien que dans certaines régions, il ne soit pas considéré comme la meilleure technique de rouler avec des pédales plates, lorsque l’adhérence est difficile à obtenir, lever le pied de la pédale ou tamponner au milieu du virage est impératif pour vous maintenir debout. Pouvoir le faire sans avoir à déclipser la pédale et à la reclipser est incroyablement libérateur et peut s’avérer décisif dans les situations délicates.

Dans la boue et la neige, même les meilleures pédales automatiques peuvent s’encrasser, ce qui fait de l’engagement de la pédale un véritable cauchemar. En hiver, le choix d’une paire de chaussures à pédales plates décentes et de pédales plates peut donc améliorer considérablement vos performances.

Vérifiez vos roulements

Si vous êtes comme nous, votre vélo a été mis à rude épreuve tout au long de l’été. Dans ce cas, il est bon démonter un peu votre et de vérifier les différents roulements au niveau du jeu de direction et des roues. S’il y a du jeu dans l’un de ces roulements, faites-le remplacer, car il ne fera que s’aggraver avec l’infiltration d’eau, ce qui peut s’avérer coûteux à réparer pendant l’été.

Si tout va bien, vérifiez à nouveau à l’approche des mois les plus secs.

🔥 Votre prochain gravel vous attends ici 🔥
Découvrez tous les derniers modèles disponibles ! 🚴‍♀️

JB

JB

Rédacteur-en-Chef

Passionné par le vélo et le running, je partage sur ce blog tous mes conseils pour ceux qui souhaitent se lancer dans le gravel, qu'il s'agisse d'un loisir ou d'une pratique en compétition.
Voir tous mes articles

728x90_bikeinn

Laisser un commentaire