Shokz OpenRun Pro : les écouteurs parfaits pour le vélo ?

TEXTILE

pub

🌸 GRAND DESTOCKAGE 🌸

Livraison express chez vous dès le lendemain ! 🚀

🎁 JE FONCE 🎁


Le Shokz OpenRun Pros est un casque sans fil à conduction osseuse conçu pour vous permettre de percevoir les sons ambiants et d’écouter de la musique en même temps.

L’OpenRun Pro est le modèle phare de Shokz (anciennement Aftershokz) et il bénéficie de la meilleure technologie de conduction osseuse de la marque, revendiquant une “qualité sonore supérieure”.

Bien que la conduction osseuse présente quelques inconvénients pour le cyclisme, l’OpenRun Pro est un produit très impressionnant qui s’impose dans de nombreuses situations du quotidiens. Grâce à sa qualité audio, il vaut la peine d’être acheté plus cher que le Shokz OpenRun, plus abordable.

Si à l’origine, ce casque était à l’origine plutôt dédié au running, les cyclistes y trouvent également un grand intérêt, nous allons voir pourquoi à travers ce test.

Présentation du casque Shokz OpenRun Pro pour le vélo

Shokz Open Run pro

Shokz OpenRun Pro

=> Voir les offres

Le casque le plus adapté pour vos sorties à vélo

Les écouteurs constituent une source constante de préoccupation pour les sportifs qui souhaitent que leur activité soit accompagnée de leur musique préférée. Les problèmes les plus fréquents sont la transpiration et l’impossibilité de maintenir le casque en place. Les écouteurs à conduction osseuse OpenRun de Shokz répondent à ces deux problèmes et les résolvent dans presque tous les cas.

Le casque OpenRun Pro de Shokz utilise la conduction osseuse pour ne pas couvrir vos oreilles, ce qui le rend idéal pour le cyclisme – vous pouvez toujours entendre ce qui vous entoure. En revanche, le bruit du vent peut venir perturber leur fonctionnement, mais ils sont légers, confortables et offrent une excellente qualité sonore.

Ils sont simples et fonctionnent très bien, ce qui est très séduisant. Une fois que votre téléphone (ou autre appareil) reconnaît la connexion Bluetooth, les écouteurs s’appairent presque instantanément lorsque vous les mettez en marche, et avec seulement trois boutons, ils sont faciles à utiliser.
Ils sont extrêmement discrets lorsque vous vous déplacez, restent en place grâce au revêtement en caoutchouc antidérapant et durent longtemps – facilement plus de neuf heures. Ils se rechargent également rapidement, sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir un port étanche. Décider de ce que l’on veut écouter est plus compliqué que d’écouter réellement.

Les performances techniques du casque Shokz OpenRun Pro

Shokz Open Run pro

La bande en titane à structure élastique des écouteurs OpenRun Pro se place autour de votre nuque, bien à l’écart de votre casque, et les oreilles ne sont pas trop gênées, ce qui laisse de la place pour les lunettes. De plus, avec seulement 26 g, ils sont si légers que vous les remarquerez à peine.

Qu’en est-il de la qualité du son ❓

Le son TurboPitch de Shokz est de qualité intra-auriculaire et plus puissant par rapport à ce qu’il était auparavant.

Et l’autonomie❓

L’autonomie est impressionnante, avec un peu plus de 10 heures, ce qui est presque aussi impressionnant que la nouvelle fonctionnalité de charge rapide : ma paire de test s’est rechargée à plat en moins d’une heure. Branchez-les pendant seulement 10 minutes et vous obtiendrez une heure et demie d’utilisation, ce qui est parfait si vous êtes sur le point de partir faire du gravel et que vous découvrez que la batterie est à plat.

Le microphone intégré permet de bloquer les bruits de fond, de sorte que vous pouvez prendre un appel via Bluetooth tout en roulant et que votre interlocuteur vous entendra clairement.

L’OpenRun Pro est 20 % plus petit que l’Aeropex précédent, ce qui n’est pas négligeable sur le vélo. L’espace qu’ils se disputent est le même que celui qu’occupent l’arrière de vos lunettes de soleil et la rétention de votre casque. Il y a très peu d’espace à cet endroit et le fait de rendre les écouteurs un peu plus petits est une grande aide pour le confort tout au long de la journée.

Vous pouvez entendre ce qui se passe parce que vos oreilles restent complètement ouvertes. Comprendre quelqu’un qui vous parle est encore un peu difficile, étant donné la concurrence audio pour vos tympans, mais les voitures qui arrivent ne posent aucun problème. Vous pouvez également appuyer une fois sur le bouton multifonction pour mettre votre musique en pause.

Porter le Shokz OpenRun Pro à vélo : qualité du son et premières impressions

Shokz Open Run pro

Note : 4 sur 5.

Avec 28 g, ils sont très légers et leur forme basse s’accorde bien avec les sangles de casque et les lunettes – cela n’a posé aucun problème lorsque je portais les deux, et le collier en titane n’a jamais interféré avec les lunettes non plus.
L’élasticité de cette bande maintient les pièces d’oreille pressées très fermement (mais confortablement) contre vos pommettes, et elle semble plus sûre que les AfterShokz OpenMoves.

Le bilan est contrasté en ce qui concerne la conduite, notamment à grande vitesse. Comme pour les précédentes versions de Shokz/Aftershokz, l’audibilité devient un problème à des vitesses plus élevées ou lorsque le vent souffle vraiment très fort.

Ce n’est pas une surprise – avec vos conduits auditifs ouverts, même une petite quantité de vibrations noiera le son injecté dans vos tempes.

Malgré cette limitation, les Shokz sont une excellente solution pour la pratique du vélo et du gravel en général. Le bouton lecture/pause de bonne taille situé sur le côté gauche est facile à trouver lorsque vous êtes en mouvement et est très accessible.

Les boutons de volume situés sur le côté droit sont faciles à localiser, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de sortir son téléphone de sa poche tant que l’on a suffisamment de contenu en mémoire.

Le principal avantage, et que vous pouvez toujours entendre quand quelqu’un vous parle, et vous pouvez toujours profiter de votre environnement, ce qui est particulièrement important à vélo.

Un autre avantage de la conduction osseuse, dont on parle rarement, est qu’en principe, elle ne dépend pas d’un tympan en parfaite santé, bien que la marque ne se prononce pas plus que ça à ce sujet.

Shokz OpenRun ou OpenRun Pro : Lequel choisir ?

L’OpenRun est en fait l’ancien modèle Aeropex, mis à jour avec une charge rapide et un nouveau nom. La version OpenRun coute en moyenne 139 € hors soldes tandis que la version pro est plutôt aux alentours des 189 €.

Alors que l’OpenRun Pro bénéficie de la toute dernière (et actuellement la meilleure) technologie de conduction osseuse de “9e génération”, l’OpenRun est de 8e génération. Pour avoir eu l’occasion de tester l’OpenRun et l’OpenRun Pro l’un après l’autre et la différence de qualité sonore entre les deux modèles est tout à fait perceptible.

Le son de l’OpenRun Pro est beaucoup plus riche, avec des basses plus corsées. Il offre également deux heures d’autonomie en plus, soit 10 heures contre 8 heures.

Avec une différence de prix relativement faible entre l’OpenRun et l’OpenRun Pro, il n’y a aucune raison valable de se priver de la dernière version du casque qui offre des meilleures performances techniques et auditives.

Le seul domaine dans lequel l’OpenRun a un avantage est celui de l’étanchéité – il est classé IP67 (“étanche, pas pour la natation”) contre IP55 (“résistant à la sueur, contre les éclaboussures d’eau”) pour l’OpenRun Pro.

Shokz OpenRun Pro, notre avis sur ces écouteurs de sport pour le vélo

  • Prix : 189 € (souvent moins cher en soldes, selon les coloris)
  • Indice d’étanchéité : IP55
  • Version Bluetooth : 5.1
  • Autonomie de la batterie : 10 heures
  • Temps de charge : 5 minutes – 1,5 heure d’utilisation, 20 minutes de charge – 60% de la batterie complète, 30 minutes de charge – 90% de la batterie complète, 1 heure de charge – 100%.
  • Poids : 29 grammes
  • Options de couleur : noir, bleu, beige, rose
EXCELLENT
189

OpenRun Pro est le casque de sport premium de Shokz, doté de la dernière technologie de conduction osseuse.

Pour

  • Le volume est suffisant pour entendre le bruit du vent et de la transmission.
  • Léger
  • Appairage multipoint
  • Autonomie plutôt bonne
  • Bouton multifonction permettant de changer de musique sans toucher votre téléphone

Contre

  • Le port de charge est propriétaire .
  • Le microphone n’utilise pas la conduction osseuse.
  • Difficile à entendre avec un vent.
  • Assez cher pour un usage occasion

Le Shokz Openrun Pro est un produit agréable et de qualité. Le son, le confort de port, la capacité de la batterie, tout est plus que parfait. Du point de vue de la sécurité, la conduction osseuse est le bon choix pour les amateurs de musique à vélo. S’il y a beaucoup de bruit ambiant, vous remarquerez les limites de cette technologie, mais en fait, cela montre simplement que le principe fonctionne et je ne peux donc pas dire que c’est un point négatif.

Si vous avez un budget limité, vous pouvez toujours essayer un casque de sport basique comme alternative à la conduction osseuse – le HA-EB75 de JVC est une solution efficace qui ne bloque pas trop les bruits ambiants, ce qui signifie que vous pouvez toujours entendre la circulation – mais les Shokz sont plus confortables et il est tout simplement plus agréable d’avoir les oreilles complètement ouvertes.

Bien que l’OpenRun Pro ne soit pas la solution parfaite pour le cyclisme, c’est un casque très intelligent qui fonctionne bien et qui montre à quel point la technologie de la conduction osseuse a progressé. Personnellement, ils m’ont convaincu pour le running et mes sorties à vélo.

Les réponses à vos questions sur le Shokz OpenRun Pro et la conduction osseuse.

Lire aussi :   Ekoi lance une opération d'économie circulaire et reprend vos anciens cuissards

🔥 Votre prochain gravel vous attends ici 🔥
Découvrez tous les derniers modèles disponibles ! 🚴‍♀️

JB

JB

Rédacteur-en-Chef

Passionné par le vélo et le running, je partage sur ce blog tous mes conseils pour ceux qui souhaitent se lancer dans le gravel, qu'il s'agisse d'un loisir ou d'une pratique en compétition.
Voir tous mes articles

728x90_bikeinn

Laisser un commentaire