Randonnée gravel : Comment se lancer ?

100% GRAVEL

pub

🌸 GRAND DESTOCKAGE 🌸

Livraison express chez vous dès le lendemain ! 🚀

🎁 JE FONCE 🎁


La randonnée gravel est une forme de cyclisme de plus en plus populaire qui combine des éléments du vélo de route et du VTT et consiste principalement à parcourir de longues distances sur des routes non goudronnées. Qu’il s’agisse de chemins de terre ou de chemins de gravier, les parcours doivent être constitués de routes non techniques et non pavées pour être qualifiés de pratique du gravel. Comme les villes ont tendance à avoir des routes goudronnées pour les usagers, les pistes de gravel se trouvent généralement dans les zones rurales. Elles offrent la possibilité de découvrir des paysages incroyables que l’on ne peut découvrir que lors d’une excursion hors route.

Où fait une randonnée gravel ? 🗻

Les anciens sentiers de randonnée, les chemins forestiers, les sentiers côtiers, etc. permettent d’explorer des lieux inexplorés. La randonnée en gravel est connue pour ajouter un aspect de sensations fortes et de difficultés à l’expérience cycliste, grâce à son terrain rocailleux et irrégulier. Elle fait passer le cyclisme au niveau supérieur et permet aux cyclistes de faire des découvertes assez inédites. Les paysages époustouflants qui jalonnent le parcours font du gravel l’une des aventures cyclistes les plus incroyables qui soient.

La question qui tue : Faut-il un vélo gravel pour faire une sortie gravel ? 🤨

La géométrie, l’engrenage et le dégagement des pneus d’un gravel sont tous spécialement conçus pour la conduite hors route. Bien qu’ils ne soient pas essentiels à la pratique du tout-terrain, ils peuvent rendre la conduite beaucoup plus confortable et agréable.

Ne vous attendez pas à ce que votre gravel soit aussi réactif et rapide sur le goudron qu’un vélo de route, ou aussi performant qu’un VTT de randonnée. Un vélo de gravel est un facilitateur : il vous permet d’aller au-delà des limites de la route goudronnée et même d’essayer le singletrack. Vous pouvez profiter de l’efficacité d’un vélo à guidon bas sur les routes et les pistes plus modestes, tout en vous attaquant à des sentiers plus techniques que vous n’oseriez même pas emprunter avec des pneus slicks.

Lire aussi :   Annuaire des marques de gravel

De nombreux cyclistes dont l’espace ou le budget est limité optent pour un gravel doté de deux jeux de roues : un pour le gravel et un pour la route. Cela permet de passer facilement des pneus route aux pneus tout-terrain, même si vous devez savoir que la démultiplication n’est probablement pas optimisée pour les deux disciplines.

Pourquoi les pneus sont-ils si importants en matière de gravel ?

Le choix du bon jeu de pneus gravel peut faire la différence entre un plaisir et un enfer. En tant que point de contact entre votre vélo et le terrain que vous affrontez, vous devez adapter votre type de pneu, sa bande de roulement, son diamètre et sa pression aux pistes et aux conditions que vous vous apprêtez à rencontrer.

Le guide des meilleurs pneus gravel

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs pneus Tubeless pour équiper votre vélo gravel comme un pro !

Les pneus Tubeless sont fortement recommandés pour le tout-terrain, car vous êtes susceptible de rencontrer des épines et des rochers pointus, et ils vous permettent également d’utiliser des pressions de pneus plus basses avec moins de risque de crevaison. Cependant, il est toujours possible d’avoir une crevaison avec une configuration tubeless, il est donc important d’avoir une bonne pression.

Lire aussi :   Pourquoi le Paris-Roubaix a été plus rapide que jamais ?

La largeur des pneus varie de 32 mm à plus de 50 mm, bien que la largeur la plus courante se situe autour de 40 mm. La largeur que vous choisirez dépendra du dégagement des pneus de votre cadre et des pressions que vous souhaitez utiliser. Des pneus plus larges vous permettront d’utiliser des pressions plus basses, ce qui vous donnera plus de confort et vous permettra de vous attaquer à des terrains plus techniques avec plus de confiance.

Que faut-il emporter avec soi lors d’une randonnée gravel ?

Assurez-vous d’avoir tous les outils et pièces de rechange dont vous pourriez avoir besoin, y compris

  • Outil pour démonter / remonter une chaîne
  • Un maillon rapide
  • Un kit de réparation tubeless
  • Un kit de réparation de crevaison
  • Des chambres à air de rechange
  • Une pompe

Cela fait beaucoup de matériel, et en matière de vêtements et de nourriture, on comprend pourquoi les sacoches de cadre sur un gravel sont si populaires pour les randonnées de gravel.

Une petite planification avant le départ, avec un itinéraire chargé sur un compteur de vélo GPS,ou un téléphone portable, peut s’avérer précieuse. Des applications comme Strava, Garmin Connect ou encore Komoot sont utiles car elles suggèrent des points de passage basés sur les expériences des utilisateurs, ce qui vous permet de construire un parcours autour des meilleures sections de gravel, des montées et même des arrêts café.

Lire aussi :   Santafixie casse les prix de ses vélos pour le Black Friday

Bien entendu, rien ne vous empêche de combiner votre trace GPS avec la carte papier, toujours utile, en matière de planification et de conduite d’excursions plus longues dans la nature.

Il est également utile de mentionner qu’étant donné que vous êtes susceptible de voyager plus loin des villes et que le rythme est généralement plus lent que sur la route, vous voudrez emporter beaucoup d’en-cas et d’eau pour votre voyage. Il n’y a rien de pire que d’être bloqué au milieu de nulle part pendant des kilomètres sans point de ravitaillement !

Randonnée gravel ou bikepacking, est-ce que c’est la même chose finalement ? 🤯

Le bikepacking est un terme utilisé pour décrire des voyages à vélo de plusieurs jours, le plus souvent des expéditions hors route. Ces expéditions peuvent être conçues par vous-même ou suivre l’un des nombreux itinéraires de randonnées qui existent.

Lorsque, vous faites du bikepacking, du vrai, vous allez dormir soit en plein air dans une tente, un bivouac ou un hamac, soit dans des hébergements tels que des auberges, des dortoirs… En plus de votre vélo, les voyages de plusieurs jours impliquent d’emporter beaucoup plus de matériel, soit dans des sacs à vélo, soit plus traditionnellement dans des sacoches.

Vous pouvez utiliser un gravel pour le bikepacking, ou même un VTT. Le vélo qui vous convient le mieux dépend du terrain sur lequel vous vous trouvez et de vos préférences personnelles.

🔥 Votre prochain gravel vous attends ici 🔥
Découvrez tous les derniers modèles disponibles ! 🚴‍♀️

JB

JB

Rédacteur-en-Chef

Passionné par le vélo et le running, je partage sur ce blog tous mes conseils pour ceux qui souhaitent se lancer dans le gravel, qu'il s'agisse d'un loisir ou d'une pratique en compétition.
Voir tous mes articles

728x90_bikeinn

1 réflexion au sujet de « Randonnée gravel : Comment se lancer ? »

Laisser un commentaire