Que signifie MIPS sur un casque de vélo ?

CONSEILS

pub

🌸 GRAND DESTOCKAGE 🌸

Livraison express chez vous dès le lendemain ! 🚀

🎁 JE FONCE 🎁


Si vous avez acheté un casque au cours des dernières années, vous avez sans doute déjà vu un casque équipé de la technologie MIPS, reconnaissable à sa doublure jaune et à son petit point jaune à l’extérieur du casque.

Mais qu’est-ce que le MIPS et pourquoi tant de casques intègrent-ils désormais cette technologie ?

Qu’est-ce que la technologie MIPS ?

MIPS signifie Multi-directional Impact Protection System (système de protection multidirectionnelle contre les chocs). Il s’agit d’une technologie avancée permettant de glisser à l’intérieur du casque et conçue pour réduire les forces de rotation qui peuvent résulter de certains chocs. La technologie MIPS a été mise au point par des neurochirurgiens et des scientifiques de renom pour réduire les forces de rotation exercées sur le cerveau lors d’impacts obliques sur la tête.

Le système MIPS utilise une couche coulissante qui se déplace à l’intérieur du casque, imitant le système de protection du cerveau. Cette couche est conçue pour tourner à l’intérieur du casque afin de ralentir ou de réduire la quantité d’énergie transférée vers ou depuis la tête. La science nous dit que si nous pouvons réduire les contraintes associées à l’accélération rotationnelle, nous pouvons réduire le risque et la gravité des lésions cérébrales.

Un casque équipé d’un système MIPS est presque identique à un casque non équipé d’un système MIPS, sauf qu’à l’intérieur, on peut voir une fine doublure jaune sous le rembourrage. De l’extérieur, la seule indication que le casque est différent d’un casque non MIPS est que certaines marques ont un petit logo MIPS jaune. Vous ne sentirez même pas la différence lorsque vous porterez un casque MIPS.

En résumé : MIPS signifie Multi-directional Impact Protection System (système de protection multidirectionnelle contre les chocs) et constitue un dispositif de sécurité incorporé dans un casque. Le système MIPS est une couche à faible friction qui permet un mouvement relatif de 10 à 15 mm entre le casque et la tête dans toutes les directions afin de réduire le transfert de mouvement de rotation au cerveau en cas d’impact.

Quelques mots sur l’origine de MIPS et ses fondateurs

En 1995, le neurochirurgien Hans von Holst de l’Institut Karolinska (une université médicale) située à Stockholm, en Suède, a entrepris d’examiner la façon dont les casques étaient conçus. Il estimait qu’ils ne tenaient pas compte des mouvements de rotation et a contacté l’Institut royal de technologie de Stockholm pour qu’il lance des recherches sur la biomécanique.

Hans von Holst et Peter Halldin, étudiant en doctorat, ont commencé à développer la technologie MIPS en 1996 et le prototype du premier casque MIPS a été expérimenté en 2000.

À l’origine, MIPS avait l’intention de développer et de vendre ses propres casques, mais il s’agit aujourd’hui d’une technologie indépendante qui est vendue à d’autres marques. Il n’existe pas de casque MIPS, mais vous trouverez des casques dotés de la technologie MIPS auprès d’un grand nombre de grandes marques.

  • Casque Giro Agilis Mips Noir Gris 2022

    • Technologie Mips : Absorption des chocs en  fonction fonction des mouvements de la tête
    • Canaux de ventilation interne
    • Points ventilation : 32
  • Casque Poc Omne Air MIPS Jaune Ocre

    • Mips Integra
    • Doublure EPS hautes performances
    • Design et forme optimisés pour un profil plus effilé

MIPS ne fut pas créé par des marques de casques existantes. Toutefois, BRG Sports, qui possédait à l’époque Bell et Giro, a investi 4 millions de dollars dans MIPS en 2014.

Depuis 2017, MIPS est cotée à la bourse Nasdaq de Stockholm et BRG n’en est plus actionnaire majoritaire.

Fin 2017, plus de cinq millions de casques dotés de la technologie MIPS ont été vendus. Vous pouvez désormais acheter des casques MIPS auprès de la plupart des grandes marques de casques de vélo, notamment Bell, Giro, Specialized, Bontrager, Lazer, MET, Poc, Smith….

Le MIPS a fait l’objet de 72 brevets, la plupart d’entre eux soutenant le principal qui permet un mouvement relatif de 10 à 15 mm entre deux surfaces différentes, normalement la tête et le casque. C’est le concept de base du MIPS. Soixante et onze autres demandes de brevet ont été déposées.

MIPS affirme avoir effectué près de 20 000 tests sur des casques depuis sa création.

Comment choisir la taille de son casque de vélo.

Un casque Mips en vaut-il le coup (et le prix) ?

Image Road.cc

Il est impossible que vous puissiez faire du VTT ou du gravel sans jamais tomber. Le seul moyen de réduire complètement le risque de chute est de rouler sur son home trainer, et encore.

Le gravel, c’est la pleine conscience, la présence bienfaisante de la nature et l’évasion saine. L’accès à tous ces avantages s’accompagne d’un risque. Mais ce que vous pouvez faire pour réduire les dommages causés par un accident, c’est de disposer de toutes les couches possibles de technologie de sécurité. Le Mips est l’une d’entre elles.

Lire aussi :   Comment choisir ses lunettes de vélo : catégorie, uv...

🔥 Votre prochain gravel vous attends ici 🔥
Découvrez tous les derniers modèles disponibles ! 🚴‍♀️

JB

JB

Rédacteur-en-Chef

Passionné par le vélo et le running, je partage sur ce blog tous mes conseils pour ceux qui souhaitent se lancer dans le gravel, qu'il s'agisse d'un loisir ou d'une pratique en compétition.
Voir tous mes articles

728x90_bikeinn

Laisser un commentaire