Komoot : Le guide complet sur cette application pour le vélo & gravel

100% GRAVEL, ITINÉRAIRE

pub

🌸 GRAND DESTOCKAGE 🌸

Livraison express chez vous dès le lendemain ! 🚀

🎁 JE FONCE 🎁


Komoot est une application de navigation et de planification d’itinéraire qui permet aux utilisateurs de créer et de suivre des itinéraires en fonction de leur style de conduite et de leurs capacités.

Conçue pour aider les utilisateurs à explorer de nouveaux endroits et à découvrir de nouveaux itinéraires, ainsi qu’à fournir des recommandations d’itinéraires grâce à sa “communauté” de cyclistes, Komoot est l’une des applications de planification d’itinéraires les plus populaires du marché et possède de nombreuses fonctionnalités conçues pour faciliter la planification d’itinéraires.

Dans ce guide dédié à l’application Komoot, nous allons voir comment l’utiliser et pourquoi elle est très pratique pour explorer de nouveaux lieux.

Komoot, une application pour explorer de nouveaux endroits

Le cyclisme étant devenu plus aventureux, exploratoire et hors des sentiers battus, Komoot s’est avéré populaire auprès des cyclistes grâce à son interface simple et à son algorithme de planification d’itinéraire robuste.

Komoot est une application de planification d’itinéraire et de navigation. Elle vous permet de planifier des itinéraires sur votre téléphone portable ou votre compteur GPS et génère des itinéraires en fonction du type de trajet, de la surface et des capacités du cycliste.

À partir d’un point de départ et d’un point d’arrivée, Komoot vous indique la distance, le profil d’élévation, le revêtement de la route, le niveau de forme physique requis, la difficulté et le temps estimé pour effectuer l’itinéraire.

Vous pouvez utiliser ces itinéraires :

👉 Sur votre smartphone
👉 Sur votre compteur GPS
👉 Sur votre montre connectée

Et tout cela sans avoir besoin d’une connexion internet.

Si vous avez accès tout de même accès, une connexion Internet ou à des données mobiles, Komoot vous permet également de changer d’itinéraire en cours de route si vous décidez d’aller ailleurs ou de changer de cap.

L’application est également très axée sur la communauté. Cela signifie que vous pouvez découvrir les endroits que les autres utilisateurs aiment parcourir ou visiter (les “points forts” de Komoot), tels que des montées particulières, des cafés ou des points d’intérêt, et les inclure dans votre parcours. Vous pouvez également utiliser leurs itinéraires planifiés.

Komoot est disponible pour une utilisation sur ordinateur via le site Web de Komoot. Vous pouvez également télécharger Komoot pour iOS ou Komoot pour Android.

Comment utiliser l’application Komoot ?

Komoot utilise la base de données open source OpenStreetMap pour sa cartographie de base, mais utilise ensuite ses propres algorithmes pour déterminer le meilleur itinéraire en fonction du type d’activité, des points de passage sélectionnés et des points d’intérêt.

Komoot fournit des superpositions de cartes, notamment une carte Open Cycle Map indiquant les itinéraires cyclables nationaux et une carte satellite Google. Vous pouvez également télécharger des fichiers d’itinéraire GPX ou FIT vers Komoot.

Une fois qu’un itinéraire a été sélectionné, Komoot vous fournit une navigation à l’écran et une navigation audio en mode hors ligne pour économiser la batterie de votre appareil. Vous pouvez également envoyer les itinéraires créés sur Komoot à votre compteur de vélo compatible pour la navigation.

Pendant que vous roulez, l’application Komoot vous indique votre vitesse, la distance parcourue, la distance restante et vous permet de modifier l’itinéraire à la volée.

En matière de parcours, vous pouvez le télécharger sur votre profil Komoot et y ajouter des photos.

Komoot présentera également les points forts locaux suggérés par les utilisateurs et les ambassadeurs de Komoot.

Komoot peut être utilisé sur un ordinateur (PC ou Mac), un smartphone, un compteur GPS ou une montre connectée.

Combien coute Komoot ?

La structure tarifaire n’est pas des plus simples et il est préférable de se connecter au site pour voir exactement ce que vous bien tout comprendre.

Mais pour donner un aperçu, les fonctionnalités de base sont gratuites, mais pour accéder aux cartes hors ligne et à la possibilité d’exporter des circuits, vous devez commencer à acheter des ” régions “. La première région est gratuite, puis les régions individuelles environ 4 € chacune. Ensuite, il existe des packs de régions et enfin un Pack Monde.

Nous vous recommandons toutefois de débloquer la carte, pour pouvoir accéder à des itinéraires lorsque vous voyagez en dehors de votre région.

Comment planifier votre itinéraire dans Komoot ?


Tout d’abord, vous pouvez utiliser la fonction “Découvrir” de Komoot pour trouver des circuits qui ont déjà été créés par d’autres utilisateurs. Il suffit de cliquer sur “Trouver votre prochaine aventure”, de sélectionner “Vélo”, “VTT”… et de choisir ensuite si vous voulez chercher dans la région où vous vous trouvez ou ailleurs.

Vous accédez alors à un écran contenant une liste d’itinéraires dans un certain rayon autour de l’endroit que vous avez choisi. Les circuits sont affichés avec une petite carte, des statistiques clés et un indice de difficulté.

Vous pouvez augmenter ou réduire la zone de recherche avant de faire défiler les circuits et de sélectionner celui qui vous convient. Une fois le circuit sélectionné, vous pouvez l’enregistrer dans votre profil ou choisir de “commencer la navigation”

Créer un itinéraire en partant de zéro

Vous pouvez également planifier votre propre itinéraire en partant de zéro, auquel cas sélectionnez ” Planificateur d’itinéraire ” si vous êtes sur le Web ou ” Planifier ” si vous êtes dans l’application. Les itinéraires sont tracés à l’aide d’une série de points de repère, y compris vos points de départ et d’arrivée et tout ce qui se trouve entre les deux.

Vous pouvez ajouter des points de repère jusqu’à ce que votre itinéraire réponde à vos critères. Si vous avez envie de sortir des sentiers battus et de quitter la piste, vous pouvez décocher l’option “suivre les pistes” en matière de point de passage et Komoot tracera une ligne droite entre ce point et le suivant. Sur Komoot, les parcs nationaux et les zones de beauté naturelle exceptionnelle (régions où il y a généralement de vastes zones de terres accessibles) sont représentés en vert foncé sur la carte.

Une fois que vous avez terminé votre itinéraire, cliquez sur Enregistrer, donnez-lui un nom et voilà ! Vous accéderez alors à un écran de synthèse contenant une carte de votre itinéraire, la durée prévue, la distance, la montée et la descente, un résumé des points forts avec des conseils d’utilisateurs et des photos, le profil d’élévation et même les types de terrains que vous êtes susceptibles de rencontrer. Vous pouvez choisir de garder le circuit privé pour votre usage personnel ou de le partager avec la communauté Komoot.

Des fonctionnalités communautaires

Le bouton “Inviter des amis” permet de partager l’itinéraire avec vos compagnons de course et de les inviter à participer. En haut à droite de l’écran, vous trouverez des options de partage sur les médias sociaux ou de téléchargement d’un fichier GPX à utiliser sur d’autres appareils GPS.

Vous pouvez également utiliser un fichier GPX comme base pour planifier votre itinéraire. Il suffit de sélectionner “Importer GPX” sur la page des circuits et l’itinéraire sera créé. Vous pouvez ensuite le modifier autant que vous le souhaitez, en éditant le chemin, en ajoutant des points forts, etc. Cette fonction est utile si vous planifiez un itinéraire classique et que vous souhaitez le personnaliser.

Le point fort de Komoot, sa communauté !

La fonction “Highlights” de Komoot vous permet de découvrir des montées, des routes et des points d’intérêt, où que vous regardiez sur la carte. Les utilisateurs sont encouragés à ajouter ces points forts, y compris des photos et des descriptions, afin d’aider d’autres utilisateurs à en savoir plus sur une région qu’ils ne connaissent peut-être pas, ce qui est particulièrement utile pour les randonnées à vélo.

Les autres utilisateurs peuvent ensuite ajouter leurs propres descriptions – presque comme des critiques – et photos à ces points forts, et ils peuvent également voter pour ou contre le point fort.

Komoot permet également aux utilisateurs d’explorer des itinéraires ou des circuits créés par d’autres utilisateurs, de voir les points forts et les photos d’un parcours ainsi que les descriptions, et de les utiliser pour leurs propres parcours.

Komoot peut désigner un utilisateur particulier comme étant un Pionnier. Les pionniers sont des utilisateurs qui “trouvent les meilleurs moments” et “partagent leurs connaissances” pour aider les autres utilisateurs.

Au fur et à mesure que le nombre d’utilisateurs augmente, Komoot devrait devenir une ressource de plus en plus riche pour la planification d’itinéraires.


Lire aussi :   Tout ce qu'il faut savoir sur les vélos Origine Cycles 

🔥 Votre prochain gravel vous attends ici 🔥
Découvrez tous les derniers modèles disponibles ! 🚴‍♀️

JB

JB

Rédacteur-en-Chef

Passionné par le vélo et le running, je partage sur ce blog tous mes conseils pour ceux qui souhaitent se lancer dans le gravel, qu'il s'agisse d'un loisir ou d'une pratique en compétition.
Voir tous mes articles

728x90_bikeinn

2 réflexions au sujet de “Komoot : Le guide complet sur cette application pour le vélo & gravel”

Laisser un commentaire