Nos conseils pour éviter les accidents de la route à vélo

CONSEILS

pub

🌸 GRAND DESTOCKAGE 🌸

Livraison express chez vous dès le lendemain ! 🚀

🎁 JE FONCE 🎁


Avez-vous déjà demandé les raisons qui expliquent les accidents de vélo ? Et en quoi le fait d’en connaître la cause aide-t-il ?

La pratique du vélo de route présente un certain danger. Les accidents de vélo de route peuvent se produire lors des trajets quotidiens, en faisant des séances de sport, ainsi qu’en roulant sur des routes et des sentiers non goudronnés. Bon nombre de ces incidents sont causés par les cyclistes eux-mêmes.

Les accidents et les chutes peuvent survenir lors des trajets sur deux roues. Il y a toujours des risques associés aux vélos dès que vous prenez la route. Dans cet article, nous allons passer en revue certains accidents courants et nous espérons vous donner quelques conseils pour vous aider à les éviter.

C’est d’autant plus important lorsque les jours d’hiver approchent, qu’il fait nuit très tôt et que la vision diminue en ville ou sur les chemins.

Les précautions à prendre pour éviter les accidents à vélo sur la route

Portez des vêtements de couleur vive avec des détails réfléchissants. Selon notre propre expérience, certaines teintes se fondent dans l’environnement, rendant le cycliste plutôt caché et “camouflé”, impossible d’être vu par les conducteurs.

Indiquer les virages à vélo est aussi important que de mettre ses clignotants. Veillez à bouger et à agiter vos bras et vos mains pour souligner votre présence et vos mouvements, afin d’être encore plus visible.

Dans certaines parties du monde, la présence d’un équipement sonore sur le vélo est obligatoire. Il peut s’agir d’une sonnette ou d’un klaxon, mais un cri, un avertissement verbal indiquant votre direction à un piéton ou un sifflet peuvent être tout aussi efficaces, voire plus, que la sonnette, car vous pouvez freiner et manœuvrer en même temps.

Soyez particulièrement attentif aux carrefours, car les autres véhicules peuvent y effectuer des virages inattendus. Gardez une distance de sécurité par rapport aux véhicules en mouvement ou en stationnement afin d’avoir le temps de réagir si une porte s’ouvre ou si quelqu’un freine brusquement.

Pourquoi certains cyclistes ont des accidents ?

Il est souvent facile de faire un raccourci lorsqu’un cycliste à un accident en accusant un comportement d’automobiliste. Mais tout n’est ni tout noir, ni tout blanc. Voici les 10 causes les plus fréquentes des accidents de cyclistes sur la route engendrés par des voitures, et comment les éviter.

Les excès de vitesse

Une vitesse trop élevée augmente le temps nécessaire aux conducteurs pour ralentir et réduit leur temps de prise de décision sur la route.

Bien que les accidents à grande vitesse soient plus susceptibles de provoquer un accident de vélo grave et mortel, les collisions à faible vitesse (comme lorsqu’une voiture traverse une zone calme) peuvent également être très dangereuses pour les cyclistes.

La distraction au volant

Toutes sortes d’accidents de véhicules, y compris ceux impliquant des vélos, sont causés par une distraction ou une conduite dangereuse. Les conducteurs préoccupés par leur téléphone plutôt que par leur environnement sont beaucoup plus susceptibles de provoquer des accidents graves.

Le non-respect des distances de sécurité

Les conducteurs qui poursuivent les vélos de trop près et s’approchent à moins d’un mètre d’eux se mettent inutilement dans des circonstances très dangereuses.

Les changements de voie sans prendre de précautions

Un changement de voie imprudent et brusque sans faire attention aux autres véhicules est très dangereux.

La majorité des accidents de cyclistes impliquant un changement de voie dangereux se produisent aujourd’hui lorsque des véhicules s’engagent dans la voie des cyclistes sans vérifier si la voie est libre.

Changer de direction au dernier moment sans vérifier

Tout comme les accidents causés par des changements de voie imprudents, le manque d’observation entraîne des situations dangereuses lors des changements de direction.

Les conducteurs reçoivent un signal vert pour avancer à de multiples carrefours alors qu’ils sont tenus de regarder les vélos et les piétons. Aux carrefours, tourner avant de scruter les cyclistes est l’une des causes courantes (et tout à fait évitables) des accidents de vélo.

Le non-respect d’un stop ou d’un feu rouge

Les accidents aux intersections sont souvent causés par des conducteurs qui ne respectent pas les feux et les panneaux d’arrêt.

Si le non-respect d’un panneau ou d’un feu est risqué, les dangers d’un accident de vélo sont amplifiés lorsque les conducteurs ne regardent pas les cyclistes qui ont la priorité.

Le non-respect de l’obligation de céder le passage

Les gens se demandent souvent ce qu’est le manquement. En termes simples, il s’agit d’une forme de conduite désinvolte ou irresponsable qui peut entraîner de graves risques pour les cyclistes.

Les ronds-points et les carrefours sont des endroits où les conducteurs sont obligés de céder le passage aux voitures et aux vélos qui arrivent.

Les collisions par l’arrière

Les vélos se déplacent généralement dans la même direction que le reste de la circulation sur la route.

Quand un vélo s’arrête complètement à un feu rouge, il a peu de contrôle sur ce qui se passe derrière lui, ce qui fait courir le risque d’une collision par l’arrière.

Conduite en état d’ivresse ou stupéfiants

De nombreux conducteurs, et pas seulement les cyclistes, persistent à conduire après avoir bu ou pris des drogues. Ces actions irresponsables sont à l’origine de nombreux accidents déchirants.

La conduite en état d’ivresse réduit la capacité d’un conducteur à prendre des décisions judicieuses et à éviter les accidents mortels, et de nombreux accidents impliquant des cyclistes se produisent à la suite d’une conduite en état d’ivresse.

Accidents dus à un coup de portière

Les cyclistes n’ont souvent pas la possibilité de réagir avant d’entrer en collision avec la portière ouverte d’une voiture, ce qui entraîne généralement de graves blessures pour la personne à vélo. Ce phénomène est très dangereux et en ville, il vaut mieux être très prudent.

Les règles de base pour éviter les accidents à vélo

  • Respectez toujours les feux de signalisation et les panneaux de signalisation.
  • S’il y a des bandes cyclables, utilisez-les. C’est parfois obligatoire.
  • Ne roulez pas sur les routes telles que les autoroutes et certaines voies rapides, où le vélo n’est pas autorisé.
  • Roulez dans le sens de la circulation, pas dans le sens contraire.
  • Les trottoirs sont destinés aux piétons. Utilisez-les le moins possible et toujours à vitesse réduite. Plusieurs études indiquent que le risque d’accident est multiplié par deux.
  • Évitez les distractions telles que le téléphone portable ou les écouteurs qui ne vous permettent pas d’entendre la circulation et ce qui se passe autour de vous.

Lire aussi :   10 conseils pour faire du vélo lorsqu'il fait froid

🔥 Votre prochain gravel vous attends ici 🔥
Découvrez tous les derniers modèles disponibles ! 🚴‍♀️

JB

JB

Rédacteur-en-Chef

Passionné par le vélo et le running, je partage sur ce blog tous mes conseils pour ceux qui souhaitent se lancer dans le gravel, qu'il s'agisse d'un loisir ou d'une pratique en compétition.
Voir tous mes articles

728x90_bikeinn

1 réflexion au sujet de « Nos conseils pour éviter les accidents de la route à vélo »

  1. Franchement les cyclistes qui roulent à plus de 30km/h avec des vélos de course ou électriques n”ont pas à se plaindre de ce qu’il leur arrive quand un automobiliste ou autre n’a pas le temps de les voir arriver. Je roule depuis plus de 40 ans en ville (et j’ai fait aussi des courses cyclistes mais c’est une autre histoire), donc je sais de quoi je parle : le principal danger du cycliste, c’est de se griser de sa propre vitesse

    Répondre

Laisser un commentaire